Linky, le droit de savoir, le droit de choisir!

Pourquoi s'opposer?

Bienvenue

 

Bienvenue sur le site du Collectif « Stop Linky Non Merci 72 » où, nous l’espérons, vous trouverez les informations vous permettant de :

  • Connaître les enjeux qui se cachent derrière le projet de l’entreprise ENEDIS ( EDF), de remplacer 35 millions de compteurs en bon état par les compteurs « communicants » « Linky » ;
  • Savoir pourquoi le développement de ce projet est une atteinte à nos droits, notre liberté et notre intégrité;
  • S’informer sur les enjeux du « Tout connecté », l’impact des ondes et sur les bonnes pratiques pour contrer ces dangers.

Ne nous laissons pas faire!

Comme vous pouvez le voir, notre logo indique l’essentiel de ce que nous voulons partager : L’état d’esprit d’entraide entre citoyens, entre êtres humains. Pourquoi ? Parce cela nous permettra de nous fédérer, nous organiser, nous unir et agir pour préserver la vie et la dignité humaine ; Là est notre force !

 

Le progrès, c’est l’humain ! Le futur, c’est l’humain!

communes ont refusé Linky

millions en objectif de compteurs remplacés

milliards de coût total

collectifs crées contre Linky (environ)

Dernières nouvelles

 

Pour vous rencontrer et répondre à vos questions, le collectif Stoplinkynonmerci72 sera présent en plusieurs lieux
en Décembre dans la Sarthe :  Conférences-débats d’information à 20h15,
– Le 4 décembre à La Flèche : Salle du Bas-Rhin, Avenue d’Estournelles de Constant
– Le 8 décembre à Malicorne : Salle des sports de l’USVM, Bd Rabigo, puis rue de la Chapelle de Chiloup
– Le 11 décembre à Poillé : Salle pas encore déterminée
N’hésitez pas à nous demander des précisions, si nécessaire :
stoplinkynonmerci72@orange.fr

Je suis une jeune maman et je suis très attentive à notre santé et celle de notre fille, je refuse LINKY parce que c’est mon droit. Enedis utilise les mêmes techniques que pour les vaccins, on enlève ce qui existait pour le remplacer par ce qu’on ne veut pas ! Je dis NON!

Amélie BERLIN

31 ans, Le Mans

Je suis déja exposé aux ondes toute la journée au travail, je souhaite être libre de mes choix en ce qui concerne ma vie privée. De plus je souhaite maîtriser des données personnelles, ce qui ne sera evidemment pas le cas avec LINKY dont je déplore les techniques d’intimidation en cas de refus

Gregory Ouana

37 ans, Le Mans

Nos anciens compteurs fonctionnement très bien, alors pour quoi nous forcer la main pour les remplacer lorsque nous refusons? Je refuse l’obsolescence programmée et organisée.

Virginie Fremeaux

36 ans, Le Mans

Afin de défendre nos droits, nous organisons régulièrement des réunions d’information.

Rejoignez nous en participant à nos actions!

 

 

Agenda

Les risques

Posseder un compteur Linky chez soi, c’est avant tout s’exposer à certains risques

ondes CPL

Danger Ondes

La technologie CPL rayonne dans un rayon supérieur à 2 mètres comme une antenne-relais. On appelle ça un courant radiatif. Et celui-ci est classé comme cancérogène possible par l’OMS (groupe 2B).

Vie privée

Avec Linky, Enedis pourra dire à ses partenaires commerciaux si vous buvez beaucoup de café, si vous êtes plutôt casanier, si vous êtes un couche-tard, si vous regardez beaucoup la télévision etc.

Factures

Au moindre dépassement de puissance, Enedis vous imposera de passer au forfait de la tranche supérieure. UFC-Que Choisir estime que 37% des clients, soit 10 millions d’abonnés, devront souscrire à un abonnement supérieur.

Vos questions

Nous répondons à vos questions, n’hésitez pas à nous solliciter, voici quelques questions fréquentes:

Démarches

Vestibulum lobortis. Donec at euismod nibh, eu ibendum quam. Nullam non gravida puruipsum amet sdum it. Nec ele bulum lobortis. Donec at euismod nibh, eu biben

Risques

Vestibulum lobortis. Donec at euismod nibh, eu ibendum quam. Nullam non gravida puruipsum amet sdum it. Nec ele bulum lobortis. Donec at euismod nibh, eu biben

Lorem Ipsum

Vestibulum lobortis. Donec at euismod nibh, eu ibendum quam. Nullam non gravida puruipsum amet sdum it. Nec ele bulum lobortis. Donec at euismod nibh, eu biben